samedi 12 janvier 2013

PPL 34 - Examen Pratique

HDV DC 29h59 / CDB 18h42 -- Total 48h41

Alors ! Initialement, le vol était prévu le 07 janvier ! Mais ! La météo ayant eu le dernier mot, le vol a été décalé au 09, mais la mauvaise météo était toujours présente.
Redécalage au 10 ... non toujours pas ... le 11, ah ! Il fait beau, on voit même le ciel bleu ! Mais indisponibilité examinateur ! 

Donc tant pis, je vais devoir prévoir le vol pour le 26 janvier, le seul week-end de disponible pour moi, puisque je pars demain en stage à l'ENAC !

Ce matin ... j'ouvre les volets ... la météo a l'air pas mal .... un coup d'oeil sur les METAR d'Aeroweather .... LFOJ 9999 BKN040 / LFPO BKN035 et les autres pareils ... dégoûté ! Ben oui les TAF annoncent du temps pourri pour le reste de la journée !
10h ... les METAR sont toujours pareils, malgré les TAF qui prévoyait le contraire ... Peut être une ouverture !! 
Allez je tente ! Un mail à mon FE pour savoir s'il est disponible !
Il me répond dans la foulée me disant que c'était pas mal mais attendons de voir comment ça évolue. 

12h30, les TAF ont légèrement évolués mais sont toujours bien, mon FE accepte de faire l'examen ! 
Oula ! Avion disponible pas celui de départ, je fonce dans mon bureau pour préparer la fiche de pesée.

Sur la route, surveillant les nuages .... ne baissez pas ! S'il vous plait !! 
  


13h30, j'arrive à l'aéroclub ... mon FE est bloqué à la grille qui est fermé ... En plus il n'y a pas de voiture sur le parking ... aïe ...
Je me souviens plus du code pour la grille ... un coup de fil à mon FI et c'est réglé. 
Les hangars sont ouverts ... ouf puisque je n'ai pas le badge pour rentrer ...

Je me dépêche de préparer les papiers, tout est bon, mon FE me propose de m'aider pour sortir l'avion.
Et je fais ma prévol sous ses yeux, il est satisfait !

On revient dans la salle pour passer au briefing, je lui présente les NOTAM, la météo vu le temps qu'on a tergiversé dessus ... on passe, la fiche de pesée, la navigation. 


Je lui explique que, pour aller sur St Denis de l'Hôtel, je préfère prendre le transit de Bricy, même si celui-ci est inactif. Surtout en présence de l'axe final 25 et l'ILS. Toujours prévoir d'être en contact avec eux et passer par le bon chemin. Il est d'accord et ma décision lui plaît !

On se rend à l'avion et on s'installe.
La 06 est en service et le vent est du 180°/10kt, Visi 8Km, ce n'est pas trop mal !

Démarr ... ah ça ne veut pas ! Une nouvelle injection et ... non ça ne veut toujours pas démarrer !! 
Sur le conseil de mon FE, 2 nouvelles injections ... et ça démarre ! Difficilement mais ça démarre ! 
Je continue ma checklist, j'allume la radio, l'alternateur .... et le moteur cale ! Grrr !!
FE : Je pense que tu as commencé à givrer ... une injection et réessaye.
Et le moteur démarre ! Cette fois, j'affiche 1500Tr/min ... Reste allumé ! Non mais ! 

Je commence à rouler, essais de freins ... j'annonce "Efficaces et symétriques".


Briefing avant décollage :
On va décoller en 06, le vent vient de la droite pour environ 10kt. Après décollage on prendra un cap 205 pour rejoindre le premier point de navigation qui est ONE (Toury) en montée vers 2000'NH ... enfin suivant le plafond ...
En cas de panne avant décollage, je réduis, je freine et j'annonce stop arrêt sur la fréquence.
En cas de panne mineure après décollage, circuit main gauche adapté à la panne et on vient se reposer en 06.
En cas de panne majeur après décollage, droit devant plus ou moins 30° avec une assiette à piquer, tout contacts sur OFF avant impact.

FE : Parfait ! Ça me va !

Et c'est parti ! 



Puissance disponible ... badin actif ... 55kt, rotation.
Virage droite direction ONE. J'annonce : Volets rentrés, phares éteints, réchau sur froid, et le train est fixe !
On monte ... on monte ... oula je me retrouve dans un nuages, il ne faut pas être trop optimiste !



Je redescend à 1600'NH pour me maintenir en dessous du plafond.
ONE - Toury. Mon FE suit mon trajet au GPS ...



OE -  Neuville aux Bois.


FE : Alors ? Tu estimes le terrain de St Denis dans combien de temps ?
Un coup d'oeil sur mon chrono, sur mon log de nav ... 
Moi : Je dirais 8 minutes.
FE : Ouais pas mal, 10 min au GPS mais c'est le vent de face qui te ralentit. Tu prévois un tour de piste normal et un sans volet.

Mon altitude est de 1400' ... l'altitude du tour de piste est de ... 1400' ... ah ! Ça va coincé ...
Je décide d'arriver verticale à 1000'NH pour me retrouver sous les circuits ! Mon FE est d'accord.

FE : Bon il n'y a l'air d'avoir personne en vent arrière, intègre toi directement en vent arrière sans passer par la verticale. 
Et oui, pas d'AFIS !

En finale piste 23.



Kiss landing ! J'entends mon FE dire "Bien bien!"

Gaz, nouveau tour, cette fois sans volet.
Le briefing qu'il faut bien :
Je vais adopter une vitesse en final de 70kt, ma distance d'atterrissage va être augmenté de 50%, soit 525m. Je vais m'éloigner en vent arrière pour avoir plus de temps en final d'ajuster mon approche.
Toujours aussi satisfait, mon FE acquiesce.


Re kiss ! Décidément ! Aujourd'hui est mon jour !!

Et c'est reparti, direction Montargis !
Je suis la route sur ma carte en m'aidant du VOR de Pithiviers pour m situer précisément ...
FE : Ah bah je devais vérifier que vous savez vous servir du VOR ... apparemment oui !

Pendant ce temps là, on discute de nos carrières respectives ... bon il a plus de choses à dire que moi, normal !

FE : Tu estimes le terrain dans combien de temps ? 
Un coup d'oeil au chrono et carte ... 5 min ! 
Il me tend son GPS où il est affiché 5:00.
FE : Bravo ! 

Bientôt arrivé ... mais pas visuel du terrain ... Je m'aperçois que, en faite, je ne suis jamais venu ici malgré 2 vols qui devait passer ici ! Mais à chaque fois je me suis dérouté avant ! 
Je look la carte VAC, la 1/500000 .... je ne le vois toujours pas ... mon FE m'aide un peu ...
Un coup d'oeil à gauche ... tiens, je vois des V blancs sous moi ! Ah trouvé !! Ouf !!
J'entame mon 360° pour repérer la manche à air ... ça sera la piste 23 !
Et je commence à m'éloigner parallèle à la montée initiale.

FE : Euh tu es sur de toi la ? c'est la piste 23 tu as dit.
Je regarde le conservateur de cap ... 050 ! Aïe caramba ! Je suis dans le mauvais sens ! Boulet !
Hop 180° et cette fois je suis sur la montée initiale !
Donc cette fois, exercice d'approche sur piste courte, vitesse en final 55kt.



Remise des gaz.
FE : Prends un cap 300, on va faire des virages à 30 et 45°, puis du VSV.

Donc je stabilise mon altitude à 1500' et je commence.
Virage de 360° par la gauche à 30° d'inclinaison puis par la droite à 45°. 
FE : C'est bon, maintenant je vais prendre les commandes et tu va mettre les lunettes.
Je met donc les supers lunettes de protection avec du scotch sur le haut pour ne plus voir dehors.
Ensuite, un virage de 360° par la gauche à 30°.
FE : Bien ! Maintenant, en gardant les lunettes, rejoins le VOR de Pithiviers.
Je règle le VOR avec le bon radial.
FE : Alors quel cap ? 
Moi : Euh ... 130.
FE : Tu es sur ? 
Un coup d'oeil sur la carte ... ah bah non ! Je suis sur le radial 130 ! Et en plus, l'indicateur est en FROM ! 
Moi : Euh oups, cap 310 !
FE : Ok, prends le cap 310 et essaye de bien maintenir ton altitude, j'assure la sécurité extérieure.
Au bout de 3 min, il m'autorise à quitter les lunettes, le résultat lui a satisfait. 

FE : Un peu de vol lent maintenant.
Je réduis les gaz, je sors les volets et je ralentis à 60kt. Vitesse et altitude stables ... C'est tout bon.
FE : Ok, maintenant va jusqu'au décrochage.
Je réduis complétement, je tire pour maintenir l'altitude ... 45kt ... je commence à entendre l'avertisseur de décrochage ... je tire encore plus ... 40kt ... ça ne décroche pas ...
FE : Bon tant pis, il ne va pas décrocher ! Maintenant ramène moi à Etampes. 
Je choisis de rejoindre le VOR puis de récupérer le radial.
Plus on avance et plus le plafond descend, on se retrouve vite à naviguer à 1100'NH.
FE : On voit que tu es à l'aise dans ton pilotage, c'est plaisant ! Allé, je vais te fournir un service radar comme si tu y étais ! Prends un cap 320 pour une directe.

Terrain en vue, on demande un encadrement à la tour.
Celle-ci refuse, trop de monde en tour de piste avec ces conditions météo.
FE : Tant pis, on va faire des basses hauteurs.
Encore refusé par la tour, ça ne règlera pas le problème qu'elle rajoute.
FE : Bon ben tour de piste standard.
On rejoint la verticale.

 
Et ensuite la vent arrière. On est n°4 et je suis obligé de descendre à 1000' cause météo. Je distingue à peine les trafics.


FE : On va faire un complet.

Le trafic devant moi (un ULM) disparait en base ... pas simple pour savoir à quel moment je vire pour ne pas le rattraper.
J'attends quelques secondes et je vire aussi en base. En dernier virage, je retrouve le contact visuel avec lui, il est en final pas loin devant moi.
Je réduis les gaz et sors tout les volets pour ralentir un maximum.

En final piste 24.



Pas kiss mais atterro pas trop mal. On dégage la piste et on roule pour l'essence.
Je coupe le moteur et soudain ... la caméra tombe ! Bon ben je préfère qu'elle tombe maintenant elle ! ^^



De retour au parking, on range l'avion et go débriefing !

FE : Ça me va, tu as fait du bon boulot !


 



Me voilà pilote !! Yes !!! Champagne !!

Reste plus qu'à envoyer toute la paperasse pour récupérer ma licence toute neuve !!!


Prochain vol : Si les conditions météo le permettent, nav vers LFLX en C172 dans le cadre de mon Hour Building (noté : HB) et de la qualif emport de passagers !

10 commentaires:

  1. Félicitations, et bienvenue dans notre monde.
    Mais ce n'est que le commencement...

    Bons vols. Fais toi bien plaisir et procure du plaisir aux autres, c'est ce qu'il y a de plus réjouissant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Le début de tout ! Que d'émotion, je n'en reviens toujours pas ^^

      Supprimer
  2. Félicitations!

    Un sacré vol, surtout avec la météo du jour.

    J'ai également fais l'erreur en pré-test de prendre la piste à "l'envers". C'est bizarre quand même l'exercice de rejoindre le VOR sans visi, c'est pratiquement de l'IFR.

    Tu n'as pas été dérouté?

    Questions techniques, tu prends tes photos à partir de ta caméra (GoPro?) ou tu fais des captures de ce que tu as filmé?

    Encore une fois bravo et bienvenue!

    Thomas M
    Pilote-pro.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !!
      Je prends des captures d'écran a partir de la vidéo.
      Et oui première fois que je faisais un nav sans visi sur un VOR, mon FE était FE IR et il a voulu me le partager. Perso j'ai adoré et ça m'a donné encore plus envie de faire l'IR !

      Pour le déroutement il m'a expliqué que faire un trajet bidon après un point (partie mania après LFEM) et rejoindre un aérodrome en prenant des repères, peut être considéré comme un déroutement.

      Supprimer
  3. Et la caméra c'est une Geonaute G-Eye 720p

    RépondreSupprimer
  4. Bravo, bravo ... toute mes félicitation !!! Apéro pour fêter cela j’espère ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Bravo !
    Bientôt mon tour j'espère, je ne désespère pas de passer le brevet avant la fin de l'été...

    RépondreSupprimer
  6. Salut,
    comment ça "qualif emport de passagers" ? Je pensais que le PPL donnait d'office le droit d'emporter des passager (bien sûr en étant lâché sur l'avion avec 3 mouvements dans les 90 derniers jours).
    Perso je passe le test dans quelques semaines sur le HR-200 donc ton blog aide bien. C'était qui ton instructeur ? GMS ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !
      Et oui il y a cette qualif ! C'est interne au club c'est écrit dans le règlement intérieur.
      Pour savoir ce qu'il faut pour avoir cette qualif je t'invite à aller voir la page "Parcours et FCL".
      C'était ADM mon instructeur.
      A+

      Supprimer
    2. Ok merci de ta réponse, c'est donc interne au club, c'est pour ça que je ne trouvais rien sur internet.

      Aller, bons vols ;)

      Supprimer